🏳️‍🌈LIVRAISON GRATUITE🏳️‍🌈

La scène drag queen en France : histoire et évolution

Drag queen histoire france
4.7/5 - (6 votes)

drag queen histoire france

❤️️🧡💛💚💙💜

La scène drag queen en France : histoire et évolution

L’histoire de la scène drag queen en France remonte aux années 20 et 30, avec l’apparition du style “dandy” et “garçonne” dans le cadre du “high camp”. Cependant, ces pratiques étaient encore considérées comme marginales et stigmatisées. Les années 70 ont vu l’émergence de la communauté drag queen en France, avec l’arrivée de groupes tels que les Gazolines, qui ont permis de briser les conventions de genre et de sortir des clubs privés pour envahir la rue et l’espace public. Cependant, ces années étaient encore marquées par des discriminations et des préjugés envers les personnes trans et non-binaires. Les années 80 et 90 ont vu une plus grande visibilité de la communauté drag queen en France, avec des événements tels que le festival Wigstock, qui ont permis de faire connaître des personnalités telles que Charles Trenet ou Jean Marais. Aujourd’hui, la scène drag queen en France est plus diversifiée et visible que jamais, avec des événements tels que Drag Race France qui mettent en lumière les talents de ces artistes. Cependant, il reste des défis à relever pour garantir une pleine égalité pour les personnes trans et non-binaires dans la communauté


à découvrir absolument : Les 10 meilleurs films Drag Queen


Les origines de la scène drag queen en France

drag queens

Les origines de la scène drag queen en France remontent aux années 1920 et 1930, avec l’émergence du style “dandy” et “garçonne” dans le milieu artistique. Cependant, ces premières formes de travestissement étaient encore marginales et stigmatisées, et il a fallu attendre les années 1970 pour que les drag queens commencent à sortir des clubs privés pour envahir la rue et l’espace public.

en France. Les événements de mai 68 ont bouleversé les normes hétérosexuelles et ont permis aux “folles” ou “travestis” de sortir des clubs privés pour envahir la rue et l’espace public. La création du FHAR en 1971 a également abouti à des formes plus politiques, dont le groupe emblématique est les Gazolines. Cependant, quelques lieux dans le courant des années 60 ont préfiguré ce changement, en délaissant le quartier Saint Germain pour des clubs plus underground comme le Fiacre, le Club 65, le Prélude, le Nuage. Les drag queens ont commencé à se produire sur scène dans des soirées organisées dans ces clubs, ainsi que dans les bars et les boîtes de nuit gay. Les années 1980 ont vu une explosion de la scène drag queen en France, avec l’émergence de nombreux clubs et événements tels que Wigstock, qui célébraient la communauté drag queen. Les drag queens ont également commencé à apparaître dans les médias mainstream, avec des apparitions dans des émissions de télévision et des films tels que Priscilla

drag queen france

L’émergence de la communauté drag queen dans les années 1970 et 1980

La scène drag queen en France a connu une évolution marquante ces dernières années, avec l’arrivée de la toute première émission française de drag queens, Drag Race France, sur les écrans en 2022. Cependant, cette discipline n’est pas nouvelle en France et a connu des débuts difficiles avant de devenir l’une des communautés les plus en vue de la culture LGBTQ+ aujourd’hui.

Les origines de la scène drag queen en France remontent aux années 1920 et 1930, avec l’émergence du style “dandy” et “garçonne” dans le milieu artistique. Cependant, ces premières formes de travestissement étaient encore marginales et stigmatisées, et il a fallu attendre les années 1970 pour que les drag queens commencent à sortir des clubs privés pour envahir la rue et l’espace public.

Les années 1970 ont été marquées par des changements importants pour les drag queens.

Drag queen histoire france (2)

Avec l’émergence d’un mouvement plus politique, notamment avec la création du Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire (FHAR) en 1971. Les drag queens ont commencé à s’engager dans des actions militantes pour la visibilité et les droits des personnes LGBTQ+. C’est à cette époque que les groupes emblématiques tels que les Gazolines ont vu le jour.

L’émergence de la communauté drag queen dans les années 1970 et 1980 a également été marquée par l’apparition de nouveaux clubs et bars qui ont permis aux drag queens de se produire et d’exprimer leur art. Les clubs tels que le Dupont Latin, la Capoulade et le Fiacre ont joué un rôle important dans la scène drag queen française en offrant des espaces de performance et de rassemblement pour les drag queens et les personnes LGBTQ+.

Cependant, malgré ces avancées, la communauté drag queen a encore dû faire face à de nombreux défis et discriminations. Les années 1970 et 1980 étaient encore marquées par des conventions de genre strictes et les drag queens étaient souvent exclus ou marginalisées dans certains milieux homosexuels.

Malgré ces obstacles, la communauté drag queen a continué à se développer et à s’affirmer. Les années 1990 ont vu une augmentation de la visibilité des drag queens dans les médias, notamment avec le succès du film australien Priscilla, folle du désert, qui a popularisé le métier de drag queen.

Aujourd’hui, la communauté drag queen en France est plus diverse et visible que jamais.Les drags queen sont devenues des artistes reconnus.

Autres articles en relation avec les Drag Queen, La serie drag race par le Mag têtu :


DÉCOUVREZ LES PRODUITS DE LA

BOUTIQUE LGBT

LA BOUTIQUE-LGBTQIA+

Besoin d’un drapeau LGBT c’est par ici

drapeaux lgbt

Découvrez les bijoux LGBT

bijoux lgbt

Large sélection de t-shirts lgbt

Aucune réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *