Aller au contenu
Accueil » Un projet de loi discriminatoire nuit aux femmes trans en Hongrie

Un projet de loi discriminatoire nuit aux femmes trans en Hongrie

Rate this post

Un projet de loi discriminatoire nuit aux femmes trans en Hongrie

Dans un autre coup portĂ© aux droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) en Hongrie, le 13 juillet, le  gouvernement hongrois a proposĂ© un projet de loi qui exclut les femmes transgenres d’un rĂ©gime de retraite rĂ©servĂ© aux femmes. Le projet de loi devrait ĂȘtre soumis au parlement en septembre. Le projet de loi proposĂ© fait suite Ă  une dĂ©cision de justice au nom d’une femme transgenre, obligeant l’autoritĂ© locale Ă  reconnaĂźtre la plaignante en tant que femme, la rendant Ă©ligible Ă  la prestation de retraite rĂ©servĂ©e aux femmes. La prestation est offerte aux femmes qui ont travaillĂ© 40 ans mais n’ont pas encore atteint l’Ăąge de la retraite. Le verdict a provoquĂ© un effondrement du parti au pouvoir en Hongrie, le Fidesz. Le chef adjoint de la faction Fidesz  a publiquement critiquĂ© le juge tandis que les mĂ©dias pro-gouvernementaux rĂ©gurgitaient les messages trans et homophobes. Comme il l’a fait lors de prĂ©cĂ©dents jugements dĂ©favorables, le gouvernement cherche Ă  modifier la lĂ©gislation pour contourner les tribunaux. Le projet de loi proposĂ© discrimine de maniĂšre flagrante les femmes trans qui ont lĂ©galement changĂ© leur marqueur de genre et est un autre exemple frappant de la façon dont le gouvernement abuse de son pouvoir en Ă©rodant la primautĂ© du droit. Le projet de loi va Ă©galement Ă  l’encontre de la jurisprudence de la  Cour de justice de l’UE  (CJUE) et  de la Cour europĂ©enne des droits de l’homme , car il bafoue les valeurs europĂ©ennes communes. C’est une autre raison pour laquelle les États membres de l’UE devraient sanctionner la Hongrie en vertu de l’article 7 du traitĂ© sur l’Union europĂ©enne pour son mĂ©pris persistant des normes et des principes sur lesquels l’UE est fondĂ©e.

Toutes les derniĂšres nouvelles et mises Ă  jour en direct

  • Arrestation Ă  Saint-Pol-sur-Mer pour des guets-apens homophobes via le chat Coco

    Arrestation Ă  Saint-Pol-sur-Mer pour des guets-apens homophobes via le chat Coco

    Arrestation aprĂšs piĂšges homophobes sur Coco Quatre jeunes interpellĂ©s dans le Nord Une semaine aprĂšs le tragique dĂ©cĂšs de Philippe Coopman Ă  Grande-Synthe, probablement victime d’un guet-apens via le chat en ligne Coco, quatre jeunes, dont deux mineurs, ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s Ă  Saint-Pol-sur-Mer, prĂšs de Dunkerque. Selon La Voix du Nord, ces individus sont accusĂ©s



  • Lettre Ouverte des Contributeur LGBTQIA+ Ă  WikipĂ©dia

    Lettre Ouverte des Contributeur LGBTQIA+ à Wikipédia

    Lettre Ouverte des Contributeur LGBTQIA+ Ă  WikipĂ©dia Un Vote ContestĂ© sur les Deadnames RĂ©cemment, Friction Magazine a publiĂ© une lettre ouverte rĂ©digĂ©e par des contributeurices LGBTQIA+ de WikipĂ©dia, suite Ă  une couverture mĂ©diatique Ă©tendue sur le traitement des individus trans dans l’encyclopĂ©die. Entre le 12 et le 25 fĂ©vrier, un sondage auprĂšs des contributeurices francophones



  • Le NĂ©pal favorise le tourisme LGBT avec une confĂ©rence internationale

    Le Népal favorise le tourisme LGBT avec une conférence internationale

    NĂ©pal favorise le tourisme LGBT Une initiative pour la diversitĂ© et l’inclusion Le NĂ©pal a lancĂ© une initiative significative pour se positionner comme une destination accueillante pour la communautĂ© LGBT en Asie du Sud. Samedi, le pays a ouvert les portes de sa premiĂšre confĂ©rence internationale dĂ©diĂ©e au tourisme arc-en-ciel, soulignant son engagement envers la



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *