Aller au contenu
Accueil » Un couple Sud-coréen Franchit les Barrières de L’homosexualité pour Devenir Parents

Un couple Sud-coréen Franchit les Barrières de L’homosexualité pour Devenir Parents

Un couple sud-coréen franchit les barrières de l'homosexualité pour devenir parents
Rate this post

Un couple sud-coréen franchit les barrières de l’homosexualité pour devenir parents

Séoul, Corée du Sud – Malgré les milliards de dollars dépensés par la Corée du Sud pour stimuler son taux de natalité, les couples de même sexe font toujours face à des obstacles majeurs pour devenir parents. Kim Kyu-jin et sa femme, qui ont dû se rendre en Belgique pour une fécondation in vitro (FIV), en sont un exemple frappant.

Le combat pour la parentalité

La Corée du Sud ne reconnaît pas les unions de même sexe, et les options pour les couples homosexuels souhaitant avoir des enfants sont limitées. Les célibataires sont généralement jugés inéligibles à l’adoption, et les banques de sperme sont conçues pour les couples hétérosexuels mariés ayant des problèmes de fertilité.

Un voyage vers la parentalité

Kim Kyu-jin et sa femme Kim Sae-yeon ont décidé de tenter leur chance malgré tout. Grâce à la FIV en Belgique, Kyu-jin est maintenant enceinte de huit mois. Le couple prévoit d’avoir le bébé dans leur pays d’origine et a décidé de parler publiquement pour sensibiliser à la parentalité de même sexe en Corée du Sud.

Les obstacles pratiques

Le taux de natalité de la Corée du Sud est l’un des plus bas au monde. Les politiques incluent des traitements de fertilité subventionnés, des bonus en espèces et des soins gratuits pour les enfants, mais elles ciblent uniquement les couples hétérosexuels mariés. Cela signifie que de nombreux parents potentiels non mariés ou en relation de même sexe sont ignorés.

Une société plus inclusive

Le couple a été qualifié d' »égoïste » pour avoir un enfant qui pourrait faire face à la discrimination en raison de la sexualité de ses parents. Ils envisagent même d’émigrer si élever leur bébé en Corée du Sud s’avère trop difficile. Ils espèrent que la société deviendra plus inclusive pour leur enfant et que même les grands-parents, actuellement en conflit avec le couple, accepteront leur relation et rencontreront leur petit-enfant.

Toutes les dernières nouvelles et mises à jour en direct

  • Arrestation à Saint-Pol-sur-Mer pour des guets-apens homophobes via le chat Coco

    Arrestation à Saint-Pol-sur-Mer pour des guets-apens homophobes via le chat Coco

    Arrestation après pièges homophobes sur Coco Quatre jeunes interpellés dans le Nord Une semaine après le tragique décès de Philippe Coopman à Grande-Synthe, probablement victime d’un guet-apens via le chat en ligne Coco, quatre jeunes, dont deux mineurs, ont été arrêtés à Saint-Pol-sur-Mer, près de Dunkerque. Selon La Voix du Nord, ces individus sont accusés…


  • Lettre Ouverte des Contributeur LGBTQIA+ à Wikipédia

    Lettre Ouverte des Contributeur LGBTQIA+ à Wikipédia

    Lettre Ouverte des Contributeur LGBTQIA+ à Wikipédia Un Vote Contesté sur les Deadnames Récemment, Friction Magazine a publié une lettre ouverte rédigée par des contributeurices LGBTQIA+ de Wikipédia, suite à une couverture médiatique étendue sur le traitement des individus trans dans l’encyclopédie. Entre le 12 et le 25 février, un sondage auprès des contributeurices francophones…


  • Le Népal favorise le tourisme LGBT avec une conférence internationale

    Le Népal favorise le tourisme LGBT avec une conférence internationale

    Népal favorise le tourisme LGBT Une initiative pour la diversité et l’inclusion Le Népal a lancé une initiative significative pour se positionner comme une destination accueillante pour la communauté LGBT en Asie du Sud. Samedi, le pays a ouvert les portes de sa première conférence internationale dédiée au tourisme arc-en-ciel, soulignant son engagement envers la…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *