Publié le

États-Unis: Pour défier son université anti-LGBTQ, elle porte une robe arc-en-ciel

Pour défier son université anti-LGBTQ, elle porte une robe arc-en-ciel
5/5 - (3 votes)

Pour défier son université anti-LGBTQ elle porte une robe arc-en-ciel – Lors de sa cérémonie de remise de diplôme à l’université Brigham Young, Jillian Orr a décidé d’arborer les couleurs de la fierté.

ÉTATS-UNIS – Une diplômée de l’université Brigham Young a pris position de manière audacieuse contre son université religieuse et conservatrice, en exhibant une superbe doublure arc-en-ciel devant le public réuni pour sa remise de diplôme vendredi 22 avril.

Jillian Orr, qui s’identifie comme bisexuelle, a ouvert sa toge bleu marine et révélé des couleurs arc-en-ciel pour protester contre les politiques anti-LGBTQ de la fac privée et montrer son soutien aux autres personnes comme elle. Des caméras ont capturé le moment, qui a été diffusé sur écran géant.

“Je ne me suis pas tournée vers le corps enseignant. Mon but était juste d’être vue par tout le monde, de prendre position et de faire une déclaration, une façon civile de protester”, a-t-elle déclaré au HuffPost US.

Un acte de défi qui visait à encourager d’autres étudiants de BYU qui se battent pour défendre leur identité. “Vous aussi, vous pouvez y arriver!”, a-t-elle écrit dans un post Facebook devenu viral. “Soyez authentiques, courageux, et indiscutablement vous!”

Jillian Orr a déclaré qu’elle s’était sentie libérée lors de l’obtention de son diplôme, après avoir vécu dans la peur tout au long de sa scolarité dans cette université de l’Utah, gérée par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

En arrivant à la fac, elle croyait, d’après les enseignements de son église, que l’homosexualité était un péché et que si elle cédait ”à la tentation”, elle deviendrait “une chose maléfique”.

“J’avais beaucoup de honte autour de cela et beaucoup d’évitement, a-t-elle dit de sa lutte pour s’accepter, qui a commencé quand elle était adolescente. Ce n’est que lorsque j’ai trouvé quelqu’un que j’aimais vraiment que j’ai commencé à y faire face et que j’ai été confrontée à moi-même.”

“L’université n’a pas inscrit dans son règlement l’interdiction d’avoir des relations gays, dit-elle, mais il y a des répercussions si les élèves se tiennent la main ou embrassent une personne du même sexe.”

Pour défier son université anti-LGBTQ, elle porte une robe arc-en-ciel

“Les gens vous dénoncent”, ajoute-t-elle en parlant de la peur constante qui plane sur les membres LGBTQ de l’école. “C’était tellement étouffant et déchirant, parce que j’avais l’impression de ne pas pouvoir être moi-même. Je ne pouvais pas évoquer la personne qui me rendait la plus heureuse parce que mon diplôme était en jeu.”

L’université a supprimé l’interdiction écrite du “comportement homosexuel” de son règlement intérieur au début de l’année 2020, mais a déclaré qu’elle continuait à l’appliquer. En janvier dernier, le ministère américain de l’Éducation a ouvert une enquête sur les droits civils concernant la manière dont les étudiants LGBTQ sont discriminés à l’université. L’école n’a pas répondu aux demandes d’interview du HuffPost.

“Plus de dissonance cognitive”

Dans une vidéo Instagram, Jillian Orr a expliqué qu’elle n’avait pas pu envisager un changement d’université en cours de cursus, car elle aurait perdu deux à trois semestres de crédits. BYU exige une grande quantité de cours religieux pour obtenir un diplôme.

C’est la jeune sœur de Jillian Orr qui a eu l’idée de coudre les couleurs de la fierté dans sa toge en hommage à tout ce qu’elle avait surmonté pour obtenir son diplôme. En plus de vivre dans le secret, la jeune femme a dû suivre des cours ouvertement hostiles à la communauté LGBTQ, a-t-elle expliqué.

Maintenant, tout cela est derrière elle. “Il n’y a plus de dissonance cognitive, dit-elle. Je suis capable de vivre authentiquement et de la manière qui me semble la plus juste pour moi, sans me cacher, vivre dans le secret.”

D’autres étudiants l’ont également remerciée pour son acte de bravoure. “Certains qui y étudient toujours, d’autres qui ont été diplômés avec moi… Ils m’ont remercié de les avoir représentés”. Jillian Orr est désormais titulaire d’un diplôme de psychologie. Elle se passionne pour l’art oratoire et affirme que son rêve est d’animer un jour son propre TED Talk de motivation.

LA BOUTIQUE LGBT ET LGBTQIA+

boutique lgbt, drapeau lgbt, boutique lgbtq et lgbtqia